Back to top

Correspondance de Pierre Bayle

Volume XII: janvier 1699 – décembre 1702, Lettres 1406-1590

Correspondance de Pierre Bayle
Vol. No.
Vol. No.: 

12

Volume editor(s)
Volume editor(s): 
†Elisabeth Labrousse et Antony McKenna, Wiep van Bunge, Edward James, Bruno Roche, Fabienne Vial-Bonacci
Author: 
Pierre Bayle
Publication Date
Publication Date: 
2015
ISBN
ISBN: 
978-0-7294-1028-1
Pages
Pages: 
640
Price Sterling (£): 
125

About the Book

About the Book: 

Bayle achève la deuxième édition du Dictionnaire, comportant des ‘Eclaircissements’ qui confirment la position philosophique et religieuse adoptée dans la première édition mais qui mettent fin aux attaques de Jurieu devant le consistoire. Une version édulcorée de l’article ‘David’ paraît satisfaire les critiques, mais Reinier Leers ajoute la version initiale en appendice. Le cercle de Bayle s’élargit encore pendant la composition de la deuxième édition: ses relations avec Jean-Paul Bignon s’intensifient, il reçoit de la part de Mathurin Veyssière La Croze, ancien bénédictin devenu bibliothécaire à Berlin, des précisions d’une érudition extraordinaire; à Londres, Pierre Des Maizeaux maintient le contact, envoie des compléments et des corrections pour le Dictionnaire et dédie à Bayle sa Vie de M. de Saint-Evremond. Bayle fait la connaissance de Shaftesbury en visite à Rotterdam, il est reçu à La Haye par la reine Sophie Charlotte, et il maintient ses échanges avec Pierre Coste. Nous apprenons par le hasard d’une lettre de Minutoli que le Père jésuite Edouard de Vitry sert d’intermédiaire pour l’envoi de toutes les lettres de Bayle en France et ailleurs – et qu’il a pris l’habitude d’y puiser des nouvelles littéraires et politiques: comme d’autres amis réformés de Bayle, Minutoli s’étonne de recevoir de la part du rédacteur indélicat des Mémoires de Trévoux une demande de nouvelles littéraires pour le nouveau journal de la Compagnie de Jésus... Après avoir achevé sa nouvelle édition du Dictionnaire à toute vitesse, Bayle ne se repose pas mais se lance dans la composition de ses dernières œuvres.

Share