Back to top

Essai sur les mœurs et l'esprit des nations (I-IX)

Œuvres complètes de Voltaire
Vol. No.
Vol. No.: 

21:27

Volume editor(s)
Volume editor(s): 
Bruno Bernard, John Renwick, Nicholas Cronk, Janet Godden
Author: 
Voltaire
ISBN
ISBN: 
978-0-7294-1212-4

About the Book

About the Book: 

Voltaire’s Essai sur les mœurs et l’esprit des nations is a monumental work which has changed the face of western historiography. Unique for its time, it encompasses in 196 chapters the history of Europe, Africa, America and Asia to cover all ages, all continents and all religions within the overall concept of a ‘universal history’. Voltaire’s approach to the writing of this history is radical and innovative: rather than recite the deeds of monarchs and religious leaders, his aim is to tell the story of human progress, in particular the progress of human reason.


One of Voltaire’s most important and influential works, the Essai preoccupied him over several decades. He began work in the early 1740s, and the first full edition published in 1756 was a best-seller. He continued expanding and revising the work for the rest of his life. This edition is based on the last version of the text authorised by Voltaire (1775), and explains the changes he made over a forty-year period.


This first-ever full critical edition is the work of an international team of scholars, and will be complete in 2018 when the General Introduction is published. It appears in volumes 21-27 of the Complete Works of Voltaire.


This edition of the Essai sur les mœurs will be of interest to all historians and literary scholars of the European Enlightenment and its modern legacy.

Forthcoming 2019



Contributors: Valérie André, Dimitris Apostolopoulos, Jesús Astigarraga, Bruno Bernard, Peter Burke, David Chataignier, Karen Chidwick, Philippe Contamine, Marie-Hélène Cotoni, Nicholas Cronk, Robert Darnton, Henri Duranton, Olivier Ferret, Pierre Force, Dieter Gembicki, Janet Godden, Gianluigi Goggi, Antonio Gurrado, James Hanrahan, Ursula Haskins Gonthier, Hervé Hasquin, Gianni Iotti, Gérard Laudin, Dominique Lussier, Laurence Macé, Kate Marsh, Myrtille Méricam-Bourdet, Michel Mervaud, Paul Mironneau, Christophe Paillard, Olga Penke, Síofra Pierse, John Renwick, Justine de Reyniès, Françoise Tilkin, Kees van Strien, Catherine Volpilhac-Auger, Richard Waller, Elizabeth Zachariadou

Table of Contents

I: Introduction générale (vol.21, forthcoming)

II: Avant-propos et ch.1-37 (vol.22, 2009)

III: ch.38-67 (vol.23, 2010)

IV: ch.68-102 (vol.24, 2011)

V: ch.103-29 (vol.25, 2012)

VI: ch.130-62 (vol.26A, 2013)

VII: ch.163-76 (vol.26B, 2014)

VIII: ch.177-97 (vol.26C, 2015)

IX: Textes annexes (‘Le Chapitre des arts’, etc); Fragments sur l’histoire générale (vol.27, 2016)

Reviews

Reviews: 

Revue philosophique de la France et de l’étranger

Il faut souligner la rigueur philologique de cette édition, qui met à la disposition du lecteur un apparat critique et bibliographique considérable […] Cette nouvelle édition s’annonce d’ores et déjà comme un outil de travail indispensable pour étudier ce complexe et monumental ouvrage de Voltaire qui marque un clivage dans la manière traditionnelle d’écrire l’histoire.

H-France Review

[The Essai sur les mœurs] is a masterpiece of prose that pioneered many of the foundations of modern historical study. […] This rich, learned edition promises to become the foundation and impetus for a renewed exploration of both its distance and its proximity to our own shifting conceptions of cultural history.

Revue Voltaire

Complète, claire, impressionnante. […] ce premier volume révèle les principes qui guident l’entreprise ainsi que la grande qualité du travail effectué par les éditeurs. [...] Le travail d’annotation est également impressionnant. Sur ce plan, les éditeurs ont assuré un travail de coordination admirable […], produisant un commentaire qui facilite de beaucoup la lecture de cet ouvrage gigantesque. […] cette nouvelle édition s’impose désormais comme édition de référence. Tout compte fait, ce premier tome de l’édition n’est pas seulement un début prometteur, c’est un triomphe que doivent saluer tous les 'voltairistes'.

The Essai sur les moeurs et l’esprit des nations is Voltaire’s longest, most comprehensive, most important and most ambitious work of history. It has tended to be overshadowed among his historical writings by the more straightforward and biographical accounts of Louis XIV and Charles XII. The Voltaire Foundation’s complete critical edition of the Essai, based on the final 1775 redaction of the text which the author so carefully crafted over several decades, will restore it to the standing it originally enjoyed. Alongside Gibbon’s Decline and Fall of the Roman Empire – which appeared shortly afterwards and owed much to Voltaire – the Essai represents the acme of philosophical history in the Enlightenment mode, and it imparted a whole new impetus, rational, critical and often radically sceptical, to all subsequent study of the subject.’

L’Essai sur les mœurs (1756), maintes fois complété et réédité, rompt avec la tradition biblique et avec le providentialisme chrétien au nom d’une histoire écrite dans une perspective scientifique. L’enquête historique, la critique des sources et des témoignages, la volonté de traiter l’histoire de l’humanité dans sa globalité et donc de dépasser l’européo-centrisme chrétien sont la marque d’un esprit supérieur. A la Cité de Dieu, Voltaire substitue la Cité des Hommes. Au diable la transcendance! Ce qui importe, ce sont les mobiles de l’action humaine. Une nouvelle philosophie de l’histoire est née. Ce texte majeur, dont une équipe internationale de spécialistes livre ici la première véritable édition critique, est évidemment un ‘must’ pour l’historien mais aussi pour l’anthropologue, le philosophe ou l’historien des religions

Dans l’Essai sur les mœurs, Voltaire rompt l’écriture traditionnelle du discours historique. A l’échelle du monde, il définit l’unique bon sujet de l’histoire, la totalité des relations sociales et leurs rapports au politique. Il relie le temps des unes et des autres à celui des mœurs dont il observe les changements par rapport à ceux des arts et des sciences et l’éloignement des individus et des peuples de la violence reculant devant la raison. C’est un idéal humain et une nouvelle philosophie des développements de l’histoire. L’équipe éditoriale rassemblée par la Voltaire Foundation met à la disposition des historiens et des honnêtes lecteurs un texte fondamental, éclairé généreusement, expliqué par une annotation pertinente, dans son contexte et dans ses références. L’édition de 2009 fera date.

Share