Back to top

Marivaudage

théories et pratiques d’un discours

OSE
Vol. No.
Vol. No.: 

2014:04

Volume editor(s)
Volume editor(s): 
Catherine Gallouët, Yolande G. Schutter
Publication Date
Publication Date: 
2014
ISBN
ISBN: 
978-0-7294-1134-9
Pages
Pages: 
284
Price Sterling (£): 
65

About the Book

About the Book: 

Le terme marivaudage, qui évoque encore aujourd’hui un excès de langage et une virtuosité superficielle, limite la portée d’un œuvre dont l’ambition était de créer un langage nouveau et naturel. Marivaux a dérangé ses contemporains par son style et il continue à le faire. C’est ce style en dialectique avec un concept qui lui a été très tôt apposé qui fait l’objet du présent travail collectif.

Cet ouvrage retrace les vicissitudes d’un terme, en faisant l’examen critique à la fois des diverses définitions auxquelles il a donné lieu et de la réaction initiale de l’auteur lui-même. Au-delà du stéréotype ordinairement associé au théâtre, l’œuvre de Marivaux est considéré dans sa totalité et dans ses prolongements modernes, au cinéma par exemple. Les auteurs élargissent les perspectives ouvertes par ce terme, et reconsidèrent les enjeux esthétiques, éthiques et politiques qu’il a suscités depuis le XVIIIe siècle. Le marivaudage gagne à être conçu comme un phénomène autant social que littéraire.

Au-delà de la notion de préciosité, les auteurs montrent que le marivaudage dépasse le cadre étroit des approches réductrices auxquelles il est le plus souvent associé. Leurs analyses innovatrices mettent en lumière la grande pertinence de l’œuvre de Marivaux pour comprendre notre modernité.


Catherine Gallouët, Introduction

I Marivaux et ses contemporains

Françoise Rubellin, Sur l’apparition du mot ‘marivaudage’ et de l’expression ‘tomber amoureux’

Christelle Bahier-Porte, ‘Chacun à son gré peut manier ses sujets’: Marivaux commentateur

Sarah Benharrech, L’union du renard et de la cigogne: hybridité et préciosité moderne chez Marivaux

Catherine Gallouët, ‘Voilà bien des riens pour un véritable rien’: les enjeux du marivaudage

Franck Salaün, La réponse de Marivaux ou la face cachée du marivaudage

Françoise Gevrey, L’Esprit de Marivaux (1769): analectes et marivaudage

II Le marivaudage à l’œuvre

Jean-Paul Sermain, Critique du marivaudage et marivaudage critique dans le théâtre de Marivaux

Elena Russo, Marivaudages tragiques: Marivaux et Racine

Philippe Barr, Marivaudage et éducation: l’éthique du sentiment maternel dans L’Ecole des mères et La Mère confidente

Sarah Legrain, Marivaudage et redondances: un style dramatique entre langage-action et métalangage

Ugo Dionne, Les bégaiements du cœur et de l’esprit: Marianne, la récapitulation et le marivaudage romanesque

III Postérité du marivaudage

Karine Bénac-Giroux, Quelques héritiers du marivaudage

Lydia Vázquez et Juan Manuel Ibeas, Le marivaudage en espagnol: avatars d’un mot français en terres hispaniques

Catherine Ailloud-Nicolas, Le marivaudage: un outil pour l’acteur?

Anne Deneys-Tunney, Mettre en scène La Dispute de Marivaux: ‘dance with words’ entre savoir et vérité, le bouger-trembler des corps

Guillaume Gomot, Lisette en Seine-Saint-Denis: le marivaudage en jeu dans L’Esquive d’Abdellatif Kechiche

Résumés

Bibliographie

Index

Share