Back to top

Miscellaneous verse

Œuvres complètes de Voltaire
Vol. No.
Vol. No.: 

83

Volume editor(s)
Volume editor(s): 
Nick Treuherz, Russell Goulbourne
Author: 
Voltaire
Publication Date
Publication Date: 
2015
ISBN
ISBN: 
978-0-7294-1135-6
Pages
Pages: 
284
Price Sterling (£): 
99

About the Book

About the Book: 

This volume presents all of Voltaire’s poetry for which a year of composition is unknown. It is composed exclusively of short pieces which provide an opportunity to study the place of shorter verse in Voltaire’s corpus. Voltaire’s impromptus, odes and epistles were often penned on specific occasions and given as gifts to friends and acquaintances, some well known, like Madame du Châtelet, others much more mysterious. As the author’s reputation grew these short pieces became sought-after commodities: people would save them, and some would be copied and circulated to the wider public.

Table of Contents

Epître à M. de Cideville, Conseiller au parlement de Rouen, pour lui recommander une affaire

A la même, en lui envoyant les œuvres mystiques de Fénelon

A la même,
‘De votre esprit la force est si puissante’


A Mme de Flamarens, qui avait brûlé son manchon parce qu’il n’était plus à la mode

Inscription pour l’urne qui renferme les cendres du manchon

Réponse à M. de Formont

La Dispute

Sur une maladie de Madame de P***

Invitation à M. Bernard

A un bavard

A une jeune dame de Genève, qui avait chanté dans un repas

Portrait de Mme …
[de Saint-Julien]

Sur un reliquaire

Sur le mariage du fils du doge de Venise, avec la fille d’un ancien doge

A Mme Du Châtelet,
‘Il est deux dieux qui font tout ici bas’

Placet pour un homme à qui le roi de *** devait de l’argent


Stances à M. Hourcastremé

Epître à Mme la marquise Du Châtelet, sur sa liaison avec Maupertuis


A M. Bernard

A Mme Du Châtelet,
‘Lorsque Linus chante si tendrement’

Sur la bibliothèque de madame Du Châtelet. C’est elle qui parle.

Impromptu fait dans les jardins de Cirey, en se promenant au clair de la lune

A Mme Du Châtelet, en recevant son portrait,
‘Traits charmants, image vivante’

A Mme Du Châtelet, en recevant son portrait,
‘Mon cœur est pénétré de tout ce qui vous touche’

A Mme Du Châtelet, qui dînait avec l’auteur dans un collège, et qui avait soupé la veille avec lui dans une hôtellerie

A Mme la duchesse de …, qui était venue voir l’Auteur dans sa retraite

A Mme Du Châtelet,
‘Ainsi que ta beauté’

Impromptu à madame la marquise de Crillon, à souper dans une petite maison de M. le duc de R***

Les Agréments de la vieillesse

Sur des conseils que Mme Du Châtelet lui avait donnés sur sa santé, en se comparant au médecin Toinette

A Mme Du Châtelet dans un accès de fièvre

A Mme Du Châtelet,
‘Vous suivez les plaisirs, les jeux et les amours’

Impromptu, fait devant un rigoriste qui parlait de vertu, avec un peu de pédanterie

A Mme Du Châtelet,
‘Aimable dans l’amour et fort neuve en affaire’

A Mme la marquise Du Châtelet, en revenant avec elle à cheval au clair de la lune, de la Neuf-Ville à Cirey

A Mme la marquise Du Châtelet: sur deux arbres du jardin de Cirey qui formaient un canapé par l’entrelacement de leurs branches

A Mme de Saint-Julien,
‘Dans un désert, un vieux hibou’

Epitaphe,
‘Ci-gît qui toujours babilla’

A M. Mingard

A Mme de Florian, qui voulait que l’auteur vécût longtemps

Vers au chevalier de Rivarol

Epigramme,
‘N’a pas longtemps, de l’abbé de Saint-Pierre’

Impromptu écrit chez Mme Du Deffand

Stances à Mgr le prince de Conti pour un neveu du P. Sanadon, jésuite

Stances ou quatrains, pour tenir lieu de ceux de Pibrac, qui ont un peu vieilli

A une dame un peu mondaine et trop dévote

Impromptu écrit sur un cahier de lettres de Mme la duchesse du Maine et M. de la Motte-Houdart, qui avait perdu la vue

Réponse à M. de Linant

A Mme d’Argental, le jour de Sainte Jeanne sa patronne

Vers écrits à la marge d’un manuscrit de Mme Du Châtelet sur Newton

Impromptu, écrit sur la feuille du suisse de M. le duc de La Vallière, à qui l’auteur allait demander la romance de Gabrielle de Vergy

Sur le serin de Mlle de Richelieu

A la signora Julia Ursina, de Venise, qui avait adressé une lettre très flatteuse et très agréable, à M. de Voltaire, sans se faire connaître

Impromptu à une dame de Genève, qui prêchait l’auteur sur la Trinité

Stances à M. de ***, en réponse à des vers que la Société de la Tolérance de Bordeaux lui avait envoyés

A M. ***, sur l’impératrice de Russie

A M. ***,
‘Reçois de cette amazone’

Sur les Anglais

A Mlle Delaunay, sur une scène de sa pastorale

Réponse à Mlle ***, de Plaisance

A M. de Rezé

A M. ***, qui était malade

Lettre à Mme la duchesse du Maine, au nom de M. le duc de ***, sur un dîner manqué où S. A. S. devait assister

A Mlle Lecouvreur, en lui envoyant pour étrennes une belle garniture de lit

Fragment,
‘Hélas! où sont-ils ces beaux jours’

A M. de ***, qui l’invitait à dîner

Vers pour mettre au bas du portrait de M. le cardinal de Fleury

Sur une statue de l’Amour

Description du compas dans les Métamorphoses d’Ovide

A Mme la marquise Du Châtelet, en lui présentant un de ses ouvrages

A Mme la marquise Du Châtelet,
‘Ma flamme est un embrasement’

A Mme la marquise Du Châtelet, sur une définition des Grâces

A M. Devaux

A M. de ***,
‘Vraiment vous avez des principes’

A M. de ***,
‘Pour des Luberts point n’en manquez, beau sire’

A M. de ***, ‘Si la fortune est à Nancy’

A Mme la marquise d’Argence de Dirac, qui se plaignait que son mari étant à Ferney se partageait entre elle et M. de Voltaire

A une demoiselle, qui donnait des conseils à M. de Voltaire pour qu’il se ménageât la vue

Quatrain écrit au crayon chez Madame Mallet, de Ferney, au bas d’un portrait que la nièce de cette dame envoyait à sa famille

Vers gravés au-dessus de la porte de la galerie de Voltaire

A Mlle Lecouvreur

Sur la métaphysique de l’amour

Chanson,
‘Connaissez-vous Saint-Disant’

A Mme la comtesse de Brionne, que l’auteur reconduisait à Genève

Pour Monsieur et Madame de Montpéroux, et pour eux seuls

Share