Back to top

Voltaire et l’économie politique

SVEC
Vol. No.
Vol. No.: 

2012:10

Author: 
Patrick Neiertz
Publication Date
Publication Date: 
2012
ISBN
ISBN: 
978-0-7294-1053-3
Pages
Pages: 
298
Price Sterling (£): 
75

About the Book

About the Book: 

L’économie politique, qui ose se constituer en science vers le milieu du XVIIIe siècle, n’a cessé de passionner Voltaire. S’il n’est pas un théoricien de l’économie, il en est un observateur attentif et critique, et un acteur même de l’économie pratique: financier avisé, il construit, au fil de sa longue vie, l’une des grandes fortunes du royaume.


Patrick Neiertz présente ici la première étude d’ensemble des idées économiques de Voltaire en analysant l’application expérimentale qu’il fait des théories de son temps (Melon, Quesnay, Turgot, Adam Smith…) dans sa propre pratique de consommateur, de gestionnaire de ses biens, enfin, d’entrepreneur. Se font jour les réactions du patriarche de Ferney aux conceptualisations économiques en formation: sur les finances publiques, sur la consommation des biens superflus, sur l’agriculture, sur l’avenir de l’industrie, sur la liberté du commerce. Il entretient auprès de ses correspondants ou lecteurs ce flux d’influence à sa manière d’écrivain, faite d’érudition et d’ironie, et à sa manière d’intellectuel engagé, en faveur de la liberté de faire comme de dire.


Les idées de Voltaire sur la dette publique, sur l’assiette fiscale, sur le plein emploi, et sur le rôle de l’Etat ont une singulière modernité au siècle actuel. Son autorité n’est pas seulement celle d’un philosophe des Lumières. Elle est aussi celle d’un praticien de l’économie appliquée, ‘chose qui n’est pas ordinaire aux gens de lettres’.



Avant-propos: Le philosophe et la science nouvelle

1. Naissance d’une science

2. Voltaire et la pensée économique

3. Finances publiques et politique monétaire

4. L’économie du luxe

5. La tentation physiocratique

6. Le philosophe-entrepreneur

Conclusion

Bibliographie

Index

Share