Les Mémoires de Saint-Simon

lecteur virtuel et stratégies d'écriture

Author: Marie-Paule de Weerdt-Pilorge

Volume: 2003:08

Series: SVEC

Publication Date: 2003

Pages: 229

ISBN: 978-0-7294-0819-6

Price: £60


About

Le délai de deux ou trois générations que Saint-Simon souhaite pour la publication de son texte oriente d’emblée les Mémoires vers un lecteur à venir, futur gouvernant ou simple figure de la postérité. Toutes les stratégies du texte s’orientent alors vers lui. Des connaissances historiques et culturelles ainsi que des codes propres au genre des mémoires conditionnent en partie la lecture. Dès lors, le lecteur se trouve tour à tour spectateur, témoin, complice ou médiateur d’un texte jalonné de récits, portraits, réflexions et conversations; l’auteur se montre pédagogue, parfois moraliste, toujours initiateur des secrets de l’histoire. Les deux partenaires collaborent ainsi au grand œuvre, se ‘maintiennent en osier de cour’ comme le dirait Saint-Simon, entretenant une sociabilité langagière sans cesse renouvelée. Mais la liberté du lecteur reste entière: si la lecture cursive reste la voie royale des Mémoires au travers d’une chronique qui signale toujours ses détours, elle n’exclut pas pour autant une lecture ‘à la boussole de l’air’, au gré des anecdotes que signalent les manchettes, vrais miroirs des soubresauts de l’histoire. Conciliant théories et pratiques de la lecture, stratégies d’écriture et plaisir du texte, c’est tout autant une esthétique de la lecture qu’une esthétique des Mémoires qui est ici proposée.

Remerciements
Introduction
1. Le champ d’investigation du lecteur virtuel
i. Le champ culturel
ii. Le genre des mémoires à l’époque de Saint-Simon
iii. Le contrat de lecture
iv. Le préambule
v. Les compétences du lecteur
2. Structures intratextuelles régissant l’activité du lecteur
i.Le lecteur dans les Mémoires ou la coopération textuelle
ii. Les modes de convocation explicites du lecteur
iii. Les modes de convocations implicites du lecteur
3. Les stratégies narratives : de la lecture cursive à l’esthétique de la déambulation
i. L’itinéraire linéaire ou la voie royale
ii. Les anachronies ou les chemins de traverse
iii. Le temps affectif
iv. La lecture fragmentaire ou l’esthétique de la déambulation
Conclusion
Bibliographie
Index

Voltaire Foundation

We use cookies to help give you the best experience on our website. By continuing without changing your cookie settings, we assume you agree to this. Please read our cookie policy to find out more. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close