Correspondance de Mme de Graffigny

Author: Mme de Graffigny

Volume: 11

Series: Correspondance de Mme de Graffigny Correspondences

Volume Editors: Dorothy P. Arthur

Publication Date: 2007

Pages: 702

ISBN: 978-0-7294-0807-3

Price: £105


About

Ces nouvelles lettres présentent un récit plein de vivacité du triomphe théâtral de Cénie, la pièce la plus réussie de Mme de Graffigny. Elles nous renseignent sur la pièce elle-même, et aussi sur les acteurs, les critiques et les spectateurs; on finit par apercevoir d’autres forces en jeu dans le théâtre français de l’époque. Animée d’un nouveau sentiment de confiance et d’énergie, Mme de Graffigny envisage d’autres pièces à écrire ou à retravailler, et de plus elle compose de nouvelles lettres pour une édition révisée des Lettres d’une Péruvienne. De jeunes auteurs, des journalistes et des admirateurs se font connaître; le plus important d’entre eux est Antoine Bret, dont l’esprit et la passion la ravissent, tout en la troublant. Son cercle de connaissances s’étend, ses affaires financières sont moins pressantes, et son protégé Vigneron est enfin nommé à la Cour souveraine de Lorraine. Dans les dernières lettres, nous la voyons occupée aux préparatifs pour le mariage de Minette et d’Helvétius, ainsi qu’à ceux pour son déménagement dans une nouvelle maison, élégante et spacieuse. Collaborateurs: J. Curtis, M.-P. Ducretet-Powell, E. Showalter, D. W. Smith

Reviews

Eighteenth-century Studies

By now, the superlative editorial quality of the Correspondance is well known to scholars of eighteenth-century studies. Each handsome volume boasts an introduction, a chronology, extensive notes to each letter, indexes, and a number of carefully chosen illustrations.[…] Although works like the Lettres d’une Péruvienne and Cénie remain more accessible to students and to a general readership, the Correspondance may well come to be regarded as the crown jewel of Graffigny’s œuvre.

Times Literary Supplement

[Graffigny’s] place in the literary canon is once again assured at the beginning of the twenty-first century, thanks in no small part to editions of this calibre.

Journal for Eighteenth-Century Studies

Thanks to the rich annotation provided by the editors, [the correspondence is] an extraordinary mine of information on the period and can be consulted with profit by historians, not least by book historians and those interested in the history of the theatre. […] This is a remarkable achievement in terms both of organisation and of the sustained excellence in the quality of the editing. No academic library should be without a copy of this fascinating correspondence, which is an essential document for anyone with an interest in eighteenth-century studies.

University of Toronto Quarterly

Nous ne saurions trop insister sur la qualité de l’appareil critique, dont l’abondance des annotations témoigne d’une pratique courante qui consistait à affubler les membres de la République des Lettres de surnoms obscurs servant à tromper censeurs ou espions qui auraient pu intercepter le courrier. En somme, tant par l’esprit que par le style, les lettres de Mme de Graffigny séduisent à tel point que les chercheurs seront peut-être amenés à reconsidérer cette Correspondance comme le succès le plus éclatant de l’œuvre de Mme de Graffigny – outrepassant même les Lettres d’une Péruvienne et Cénie – formant ainsi, pour le siècle des Lumières, le pendant ‘au féminin’ de l’immense correspondance de Voltaire ou de Rousseau.

We use cookies to help give you the best experience on our website. By continuing without changing your cookie settings, we assume you agree to this. Please read our cookie policy to find out more. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close