Voltaire éditeur (II)

Œuvres de 1769-1770

Author: Voltaire

Volume: 71B

Series: Œuvres complètes de Voltaire

Volume Editors: José-Michel Moureaux and Christopher Todd

Publication Date: 2005

Pages: 499

ISBN: 978-0-7294-0825-7

Price: £105


About

Les deux textes dans ce second volume de ‘Voltaire éditeur’ sont traités de façons très différentes. Malgré son titre un peu espiègle, le premier, Sophonisbe, tragédie de Mairet, réparée à neuf, est une critique robuste et sérieuse d’un style classique dont Voltaire pense qu’il est devenu injouable, et pas une ligne de la pièce ne sort intacte des mains de notre éditeur.
Par contraste, c’est par le biais d’annotations au second, le Discours de l’Empereur Julien contre les chrétiens, que Voltaire poursuit sa campagne contre l’Infâme, revendiquant pour l’empereur romain une place dans les rangs des philosophes des Lumières.
The two texts in this second volume of ‘Voltaire éditeur’ show very different approaches to the works presented. Behind the playful title Sophonisbe, tragédie de Mairet, réparée à neuf lies a thorough critique of a classical style that has become, in Voltaire’s view, unplayable. Not a line of the play remains untouched by the ‘editor’.
By contrast it is in the annotation of the Discours de l’Empereur Julien contre les chrétiens that Voltaire pursues his campaign against l’Infâme, claiming the Roman emperor for the band of Enlightenment philosophes.

Table of contents

Sophonisbe, tragédie de Mairet, réparée a neuf (Edition critique par Christopher Todd) Discours de l’empereur Julien contre les chrétiens (Edition critique par José-Michel Moureaux)

Reviews

MLR 101.4

These editions reveal even these apparently peripheral works to be central examples of Voltaire’s thought.

Revue Voltaire

L’édition des Œuvres complètes reproduit intégralement les textes tels que Voltaire a décidé de les éditer, ce qui permet d’attirer l’attention sur le fait que son intervention ne se limite pas à la présence d’un paratexte (préfaces, notes), mais qu’elle commence, d’une manière certes moins immédiatement visible, par le travail de sélection et d’établissement des textes que Voltaire donne à lire avec ses commentaires.

We use cookies to help give you the best experience on our website. By continuing without changing your cookie settings, we assume you agree to this. Please read our cookie policy to find out more. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close