Back to top

Sermon des cinquante | Writings of 1758-1759

Œuvres complètes de Voltaire
Vol. No.
Vol. No.: 

49A

Volume editor(s)
Volume editor(s): 
J. Patrick Lee, Marie-Hélène Cotoni et al.
Author: 
Voltaire
Publication Date
Publication Date: 
2010
ISBN
ISBN: 
978-0-7294-0901-8
Pages
Pages: 
526
Price Sterling (£): 
110

About the Book

About the Book: 

Voltaire’s most scathingly anti-Christian text, the Sermon des cinquante, of which he consistently denied authorship, develops the arguments he was to use over the coming decades in a multitude of virulent texts. In the period 1758-1759, biblical questions remain prominent with the Lettre sur le Messie and, in a gentler tone, the Précis de l’Ecclésiaste and Précis du Cantique des cantiques. These years also saw the culmination of a long-brewing quarrel over the reputation of the deceased minister Joseph Saurin, which brought Voltaire’s stay in Lausanne to a close. A series of philosophical dialogues and a conte round out his literary productions of this two-year span.

Table of Contents

Sermon des cinquante (J. Patrick Lee, with the participation of Gillian Pink)

Précis de l’Ecclésiaste, Précis du Cantique des cantiques (Marie-Hélène Cotoni)

Lettre sur le Messie (Antonio Gurrado)

Réfutation d’un écrit anonyme contre la mémoire de feu Monsieur Joseph Saurin (John Renwick)

Des allégories (David Williams)
Mémoire sur le libelle clandestinement imprimé à Lausanne sous le titre de Guerre de Monsieur de Voltaire (John Renwick)

Requête aux magnifiques seigneurs curateurs de l’Académie de Lausanne (John Renwick)

Extraits de plusieurs morceaux de l’éloge funèbre du cordonnier Reinhart par Sa Majesté le roi de Prusse (Emile Lizé)

Ariste et Acrotal (David Williams)

Un sauvage et un bachelier (David Williams)

Entretiens chinois (Basil Guy)

Histoire d’un bon bramin (Haydn Mason)

Reviews

Reviews: 

Revue Voltaire

[S]i, dans ce massif des dialogues et des contes, il fallait donner une préférence, ce serait incontestablement à l’Histoire d’un bon bramin […], une réussite exceptionnelle dans la lignée de Candide. […] Cependant la pièce maîtresse de ce volume, et l’ouvrage le plus offensivement antireligieux, est sans conteste le Sermon des cinquante. Il se signale par plusieurs traits qui sont bien mis en valeur par l’éditeur. […] il est heureux que la communauté scientifique puisse enfin disposer de cette édition de référence.

Share